Si vous avez parcouru le Midi, vous aurez à coup sûr remarqué cet arbuste fleuri qu’on nomme Lagerstroemia , « Lilas des Indes » ou encore « Lilas d’été ». Il orne souvent les rues de village, les massifs ainsi que les jardins publics et privés du Sud Ouest, étalant à la belle saison ses fleurs spectaculaires !

          De la famille des Myrtacées (au même titre que l’eucalyptus, le myrte et le giroflier), cet arbuste provient d’Asie méridionale et orientale. C’est Linné qui le baptisa en l’honneur de son ami Magnus Von Lagerstroem, botaniste amateur, qui lui envoya en 1759 des Indes la plante pour laquelle sera créé un nouveau genre botanique.

Conduit en touffe ou en tige, le Lagerstroemia donne des fleurs en grappes de couleur blanche, rose, ou plus foncée dans des tons rouges, violacés à pourpres. Ces fleurs en entonnoir, comme celles du Lilas,  durent tout l’été jusqu’à l’automne, persistant parfois la chute des feuilles ! Les pétales sont fortement ondulés, donnant une texture en « crêpe ». Son nom anglais (crape myrtle) fait d’ailleurs référence aux fleurs crêpées !

          Aimant par-dessus tout la chaleur, plus il fera chaud et plus la floraison sera spectaculaire ! Réputé sensible au gel, des nouvelles variétés (« Bergerac », « Yang Tsé » ou « Soir d’été ») rustiques sont capables de résister à des températures de -15°C. Dans le nord de la France on conseillera aux détenteurs de la plante de l’installer contre un mur ensoleillé ou de le traiter comme une plante d’orangerie. Dans le Sud il est planté en pleine terre pour peu qu’il ait un ensoleillement maximal.

En plus de la floraison, le feuillage caduc de l’arbuste arbore en automne de magnifiques couleurs chaudes et en hiver l’écorce marbrée décore le jardin. De culture facile, les Lagerstroemias sont souvent menés en tiges et taillés, mais libre de taille ils peuvent atteindre 15 mètres de haut et ont alors un port très esthétique.

          Au même titre que le Laurier rose est considéré comme l’arbre de la côte d’Azur et du Sud Est, le Lagerstroemia est l’arbre du Sud Ouest, du Périgord et du Quercy. C’est notamment dans le Périgord avec la pépinière Desmartis que la plante connaît depuis quelques dizaines d’années un essor remarquable. Des variétés ont été nommées après les membres de la famille Desmartis comme le « Jacqueline Desmartis » ou le « Jeanne Desmartis », d’autres ont été nommées après la région qui les accueille comme le « Périgord Pourpre », le « Bergerac » ou le « Quercy blanc » !

La floraison rose du Lagerstroemia libre de taille du jardin de Limeuil a débuté et l’arbuste arborera jusqu’en Octobre des couleurs flamboyantes. Vous pouvez venir admirer le beau spécimen du jardin ou l’apercevoir lors de vos pérégrinations dans les villages du Périgord !

There are no upcoming events.