Chargement en cours...


L’hiver dans les jardins est souvent synonyme de repos. Si c’est souvent vrai pour les plantes, il n’en est rien pour les jardiniers. Outre les travaux de cette période qui sont déjà nombreux, hivernage des végétaux et du jardin en général, taille, élagage, ratissage des dernières feuilles mortes, préparation et entretien des sols. Regarnissage des gazons, etc. C’est également à cette saison que l’on mène les projets de plus grande ampleur.

Pour améliorer encore et toujours le jardin, nous profitons de l’hiver pour remettre à jour les espaces déjà aménagés et pour en créer de nouveaux. Notre optique est toujours la même, vous présenter un jardin toujours plus beau, plus diversifié, plus agréable à visiter et pouvoir toujours vous en apprendre un peu plus sur les plantes et la nature.

Cet hiver, un nouveau massif a vu le jour. Il continue de développer le thème du jardin sec, du jardin méditerranéen.
Ce nouveau projet de plantation de près de 100m² s’intègre dans un ensemble plus grand comprenant les massifs bordant le muret d’enceinte et le jardin du bien-être. Finalement une grande partie du versant Ouest du jardin est concerné et ce n’est pas un hasard.

Déjà Linares au 19eme siècle, devant cet espace ensoleillé au sol pauvre et drainant avait décidé d’implanter là des végétaux méditerranéens. Ainsi, entre les buis sont plantés des arbousiers, des cèdres et des cyprès. Quand la commune acquiert le jardin, un chêne vert est planté pour compléter cette collection. C’est donc dans ce sens que viennent s’ajouter les nouvelles plantations.

Articulé autour de plusieurs arbres et arbustes tels que l’olivier, le genévrier ou encore le pistachier, ce nouvel espace se découpe en trois niveaux. La trame des végétaux est composée d’une collection d’euphorbes et de sauges dont les floraisons apparaitront entre les épis de graminées aériennes. En premier plan, le thym couvre sol Amadé est piqué de diverses iris. Enfin, des plantes grasses viennent compléter l’ensemble.

Ils ne restent plus qu’à attendre ce printemps pour voir si les plantes se plaisent et quelques années supplémentaires pour voir le massif à maturité.

Ce nouvel aménagement juste planté, un autre projet nous occupe, requalifier l’entrée dans le jardin.

A suivre…

X