La saison estivale est lancée ! Comment le savoir ? Est-ce l’arrivée des touristes ? Est-ce le solstice qui nous l’indique ?

          Mieux vaut se fier à une valeur sûre : la Cigale ! Dès que son « chant » (d’autres diront son « cri »…) se fait entendre, c’est l’été ! Mais bien avant de l’entendre crier sa joie à l’air libre, cet insecte passe la plupart de sa vie sous terre, entrelacé dans les racines d’arbres et se développant en mangeant les micro-organismes alentours. Ce n’est qu’après plusieurs années que la larve se décide enfin à sortir au grand jour, par de belles journées de début d’été, pour se métamorphoser à même la végétation environnante !

C’est alors le moment d’observer leur anatomie de plus près en jetant un coup d’œil à leur mue : on peut ainsi apercevoir des pattes avant munies de crochets puissants, admirer leurs yeux écartés entre eux et bien ronds et apprécier leur élégance générale ! Les mues peuvent également nous donner un indice sur l’espèce en question… Car il existe de nombreuses espèces de cigales !

          Dès leur sortie au grand jour, c’est la séduction qui prend place ! Il n’y a que les mâles qui chantent, et cette sérénade répétitive est bien-sûr adressée aux femelles pour assurer la reproduction. On peut entendre les cigales de mi-juin à mi-août environ, le temps pour les mâles de trouver une partenaire !

Après quoi on retrouve alors le paysage sonore habituel de la nature qui, il faut bien le dire, était supplanté par la vigueur vocale de la cigale durant les mois d’été !

Et oui! On dirait le Sud!
D’ailleurs, la cigale représente un parfait exemple du déplacement des populations d’animaux dû au changement climatique… Plus les années passent, plus elles sont chaudes et sèches, plus la cigale trouve son bonheur en remontant la carte vers le nord!

There are no upcoming events.